Rutter (1945- )

Image dans Infobox.

John Rutter - 24 septembre 2012

Biographie

Né le 24 septembre 1945 à Londres, il fait ses études à la Highgate School de Londres, où il fréquente John Tavener. Il suit des études de solfège au Clare College (Cambridge) dont il devient membre du chœur. Il devient chef de ce chœur puis directeur musical de 1975 à 1979. En 1974, à l'occasion d'un séjour aux États-Unis, il dirige sa première cantate, Gloria, au Witherspoon Hall d'Omaha. En 1981, il fonde son propre chœur, les Cambridge Singers, spécialisé dans la musique chorale sacrée. Cet ensemble vocal a depuis réalisé de nombreux enregistrements, notamment des propres œuvres de Rutter.

John Rutter dirige également de nombreux autres chœurs et orchestres à travers le monde. Il travaille également comme arrangeur et éditeur musical. Il a ainsi édité les fameux recueils Carols for Choirs en collaboration avec Sir David Willcocks. En 1985 il a été intronisé en tant que patron national du Delta Omicron, une fraternité internationale de musique professionnelle.

Compositions

L'œuvre de John Rutter est avant tout marquée par ses compositions pour chœur. Héritier de la tradition liturgique anglaise, il compose principalement des pièces religieuses qui peuvent être aisément interprétées par des chœurs non professionnels, comme Love Came Down at Christmas de Christina Rossetti. Ses œuvres les plus connues sont son Requiem (1985), son Magnificat (1990), Psalmfest (1993) et sa Mass of the Children (2003), toutes des œuvres religieuses. Il a également harmonisé ou adapté de nombreux cantiques. Il ne cherche pas à se laisser enfermer dans une image de musicien d'église : en 2003, il a déclaré à CBS : « Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'être particulièrement religieux, ou de chercher à promouvoir la foi religieuse de quelque manière que ce soit, pour composer de la musique religieuse de qualité. ».

D'une manière très anglaise et « cross-over », ses œuvres mêlent une inspiration classique et une autre, proche de ce qu'on peut entendre à Broadway. Il est ainsi possible de le rapprocher d'un autre compositeur anglais, Andrew Lloyd Webber, auteur de musiques religieuses (cf. son célèbre Pie Jesu, extrait de son Requiem) mais auteur surtout de comédies musicales (Cats, Evita, The Phantom of the Opera, Jesus Christ Superstar, etc.).

Il a également écrit de la musique profane, notamment des opéras pour enfants et des pièces pour orchestre.

John Rutter, lors d'une répétition à Birmingham, en 2008.

For the Beauty of the Earth - John Rutter, The Cambridge Singers, City of London Sinfonia

John Rutter Magnificat

Look at the World - John Rutter, The Cambridge Singers, City of London Sinfonia

Christmas Lullaby - John Rutter, The Cambridge Singers, City of London Sinfonia

This is the day - John Rutter, The Cambridge Singers, Aurora Orchestra

  • Britten (1913-1976)

    Edward Benjamin Britten (1913-1976) est un compositeur, chef d'orchestre, altiste et pianiste britannique. Il est souvent considéré comme le plus grand compositeur britannique depuis Henry Purcell.
  • De Marzi (1935- )

    Comme compositeur, il a écrit, paroles et musique, une centaine de pièces chorales. Son œuvre la plus célèbre, Signore delle cime, a été traduite dans de nombreuses langues et chantée dans le monde entier.
  • Fauré (1845-1924)

    Gabriel Fauré est considéré comme le maître de la mélodie française.
  • Mendelssohn (1809-1847)

    Mendelssohn, un génie méconnu
  • Mozart (1756-1791)

    Mozart, un compositeur de génie ... pas si classique !
  • Rutter (1945- )

    L'œuvre de John Rutter est avant tout marquée par ses compositions pour chœur.
  • Schubert (1797-1828)

    Son répertoire comprend plus de six cents "Lieder", composés sur des textes des plus grands poètes de la langue allemande.
  • Verdi (1813-1901)

    Certains de ses thèmes sont depuis longtemps inscrits dans la culture populaire comme « La donna è mobile » de Rigoletto, le « Brindisi » de La traviata, le « Va, pensiero » de Nabucco ou la « Marche triomphale » d'Aïda.